Action lilloise contre les écrans publicitaires !

Stations de métro, gares SNCF, espace public, vitrines de magasins, les écrans publicitaires envahissent de plus en plus notre quotidien et ce, malgré leur impact sur l’environnement. À ce sujet, nous vous appelons d’ailleurs à signer et partager cette pétition nationale pour l’interdiction des publicités énergivores.

 
En plus du gaspillage énergétique qu’ils occasionnent, leur forte luminosité et leur caractère animé rendent ces dispositifs plus redoutables pour imposer les marques dans les têtes des adultes mais aussi des enfants et pousser à la surconsommation.

En l’absence de réponse des pouvoirs publics, le 4 janvier, nous avons réalisé une action de recouvrement d’une quinzaine d’écrans dans le centre-ville lillois. Face au non-respect de la liberté de réception des usager-e-s des transports, des rues et des routes publics, nous avons choisi d’exprimer une légitime réponse en recouvrant ces écrans avec des affiches délivrant le message stop pub vidéo.

Nos revendications sont les suivantes :

  • À Gérald Darmanin, Vice-Président Transports Publics de la Métropole :
    La suppression des écrans dans les stations de métro
  • À l’État, principal actionnaire de la SNCF :
    La fin des écrans publicitaires dans les gares

 

Pour nous aider et participer à la campagne :

 

(3 commentaires)

    • Gagnot on 26 janvier 2017 at 9 h 45 min
    • Répondre

    Même si j’ai la chance d’habiter dans une petite commune rurale, loin des panneaux publicitaires, je vous dis bravo pour cette action, et continuez !!!

    • VIREMOUNEIX on 24 janvier 2018 at 21 h 51 min
    • Répondre

    Une action à envisager contre les écrans TV diffusant des publicités au dessus des pompes à essence Carrefour, Casino, etc. ? Insupportable ! D’autant qu’on se trouve, là, totalement captif puisqu’enchaîné à sa pompe et que le son tonitruant de ces vidéos empêche toute possibilité de s’extraire de cette prise d’otage !

    1. Effectivement, ces dispositifs là sont parmi les plus vicieux. Une première action envisageable est le boycott (idéalement collectif et organisé) des stations concernées avec lettre au gérant du magasin, etc.
      Pour des actions plus directes, on va plancher là-dessus. Ça pourra faire l’objet d’action le 3 février pour la journée Stop Pub Vidéo, voir par ici : https://stop-pub.video/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.