La fin des 6 grands panneaux de Marcq-en-Baroeul pour bientôt ?

À proximité des arrêts de bus et de tram Buisson de Marcq-en-Baroeul, 6 grands panneaux de publicité JCDecaux trônent sur l’avenue de la République, comme un symbole de la conquête de l’espace visible public par les intérêts commerciaux privés.

marcq_buisson_6panneaux_floute
Photo prise le 7 mai 2015 sur l’avenue de la République, à Marcq-en-Baroeul. Le contenu publicitaire a été flouté.

L’existence de ces six panneaux côte à côte n’est pas une nouveauté. Il y a un peu plus de sept ans déjà, des membres du collectif des déboulonneurs lillois les avaient d’ailleurs barbouillé. Il est très regrettable que la mairie de Marcq-en-Baroeul ait adopté un règlement local de publicité qui permette un tel cas de figure, cette situation est heureusement appelée à changer par la loi. En effet, l’article R581-25 du code de l’environnement, entré en vigueur le 12 juillet 2013, limite la densité des panneaux publicitaires. Ainsi, dans ce cas de figure, seul un ou deux panneaux maximum peuvent rester sur les six actuellement installés. Comme l’indique ce décret, JCDecaux a jusqu’au 13 juillet 2015 pour se mettre en conformité avec la loi :

« les publicités et préenseignes mises en place avant le 1er juillet 2012 qui ne sont pas conformes aux prescriptions de la loi du 12 juillet 2010 et de son décret d’application peuvent également être maintenues jusqu’au 13 juillet 2015.« 

Nous avons aujourd’hui contacté les services concernés pour rappeler cette proche échéance et comptons bien continuer à suivre ce cas.

Si vous souhaitez relever des panneaux en infraction et les signaler en mairie, voici une boîte à outils bien pratique proposée par l’association.