Contrat écrans Clear Channel – Keolis : droit de regard

Mieux vaux tard que jamais ! Après insistance auprès de la Métropole Européenne de Lille et grâce à la mobilisation collective, nous avons enfin à notre disposition les modalités du contrat passé entre Keolis (société qui gère le service public de transports de la MEL) et Clear Channel (société d’affichage publicitaire) à propos des écrans dans les transports publics.

Il s’agit en fait d’un avenant de 12 pages au contrat publicitaire déjà passé en 2005 entre les deux sociétés qui concerne les dispositifs d’affichages classiques.
Sur les 12 pages de cet avenant, 11 nous ont été fournies (la page 6 étant absente) et une information en haut de la page 7 est cachée.
Nous mettons à disposition des citoyens via ce lien le document qui nous a été envoyé par la métropole le 16 mai dernier.

Regardons de plus près…

Pour aller droit à l’essentiel, ce qu’on apprend :

  • le contrat publicitaire entre Keolis et Clear Channel est valable jusqu’au 31 mars 2020 (page 2)
  • que « Désireuse de dynamiser, de rajeunir et d’embellir les supports publicitaires […] Keolis Lille souhaite dans le cadre du Contrat, la mise en place de supports numériques » (page 2)
  • que Keolis ne reçoit aucune contrepartie financière à l’installation de ces écrans (haut de la page 7)

 

Exemplarité, mon œil !

Alors que sur son site web, Keolis dit « s’engager dans une démarche d’exemplarité » en matière de mobilité durable, nous rappelons que ces supports numériques sont énergivores. Dans le film Demain, Thierry Salomon de l’association négaWatt explique ainsi « Est-ce bien raisonnable d’avoir dans nos métros des écrans vidéos dont la consommation d’énergie, d’un seul de ces écrans est la consommation en électricité […] de deux familles ? »
De plus, ils diffusent bien souvent des incitations à surconsommer ainsi qu’à acheter des véhicules individuels polluants, un comble pour la société de transports en commun.

Ainsi, alors même que les usagers font le choix du transport public écologique, ils sont renvoyés par ces publicités à un comportement anti-écologique. L’usager, pourtant principal concerné, est d’ailleurs le grand absent de ce contrat. Pourtant, c’est bien son regard qui est visé par les publicitaires, son quotidien qui est impacté. En témoigne les 500 signatures déjà récoltées sur notre pétition.

On les a à l’œil !

Pour rappel, si ce contrat court jusqu’à 2020, la Délégation de Service Public de transport s’achève elle fin 2017 et Keolis n’est pas assuré d’être reconduit sur celle-ci. Nous incitons en tout cas Keolis à revenir sur cet avenant au plus vite et appelons les élus de la métropole à prendre en considération cette question dans ses choix futurs.

Hors de ma vue n°7

Écrans publicitaires : Keolis complice

Lettre quasi-mensuelle d’information de Résistance à l’Agression Publicitaire – Lille Métropole avec le Collectif des Déboulonneurs de Lille

 

Mieux vaut tard que jamais !
Suite à nos efforts combinés, la Métropole Européenne de Lille (MEL) nous a enfin fait parvenir l’avenant au contrat entre Clear Channel et Keolis concernant l’installation des écrans dans le métro. On y voit donc un peu plus clair et on ne va pas manquer de poursuivre notre campagne auprès de Keolis et des élus à la MEL.
À part ça, on cherche à organiser une petite soirée mi-juin pour se détendre en musique tout en soutenant la campagne et le groupe local, votre participation est bienvenue !

Bonne lecture 🙂

Agenda

  • mercredi 31 mai, 18h30 au Polder : départ action de Déboulonnage antipub proposée par le collectif des Déboulonneurs de Lille
  • mercredi 7 juin, 19h : Réunion ouverte antipub au Café Citoyen (Place du vieux marché aux chevaux à Lille) avec R.A.P. et les Déboulonneurs
  • 16 ou 17 juin au soir au Centre Culturel Libertaire : soirée de soutien (date à préciser et programme à venir)
  • samedi 24 et dimanche 25 juin : Rencontres inter-galactiques de l’antipub à Malakoff (sud de Paris) : ateliers, débats, échanges, AG de R.A.P.

 

Contrat écrans Clear Channel – Keolis : droit de regard

Nous avons enfin eu accès aux modalités du contrat passé entre Keolis (société qui gère le service public de transports de la MEL) et Clear Channel (société d’affichage publicitaire) à propos des écrans dans les transports publics.

Pour aller droit à l’essentiel, ce qu’on apprend :

  • le contrat publicitaire entre Keolis et Clear Channel est valable jusqu’au 31 mars 2020 (page 2)
  • que « Désireuse de dynamiser, de rajeunir et d’embellir les supports publicitaires […] Keolis Lille souhaite dans le cadre du Contrat, la mise en place de supports numériques » (page 2)
  • que Keolis ne reçoit aucune contrepartie financière à l’installation de ces écrans (haut de la page 7)

Avec ces nouveaux éléments, on est d’autant plus motivés dans notre campagne pour le retrait de ces écrans et on pense y parvenir ! Pour l’instant, nous n’avons entendu aucun argument solide pour leur maintien.

Lire l’article détaillé

 

Appel aux artistes

 

Aux ami-e-s militant-e-s malicieux-ses!R.A.P. te salue bien et te demande ton aide dans sa quête de libération de l’invasion publicitaire !
On organise une petite soirée de soutien pour la mi-juin (a priori le vendredi 16 ou le samedi 17).

 

Nous sommes déjà quelques un-e-s à vouloir nous produire mais nous cherchons encore :
– des musicien-ne-s.
– des chanteurs-ses.
– des pâtissier-e-s.
– des circassien-ne-s. (si ça se dit)
– toute autre proposition de ta part.

Envie de participer? Contacte-nous par mail à l’adresse : contact.lille@antipub.org
où appelle Romain au 06 10 72 47 98

 

Nouvelles de nos voisins Liégeois


Le collectif Liège sans pub va interpeller le Conseil communal ce lundi 29 mai dans le but de ne pas renouveler le contrat publicitaire local. 

Une manifestation de soutien est prévue à 18h avant le début du conseil. Le groupe Lillois de résistance à l’agression publicitaire y affichera son soutien, n’hésitez pas à en parler autour de vous et nous rejoindre la bas !
https://liege.demosphere.eu/rv/5140

 

Fem’stival-e : récolte de pubs sexistes


Le Fem’stival-e lance une grande collecte de pubs sexistes. Festival féministe mixte organisé par le café citoyen début juin, le but de cette collecte est d’afficher la récolte collective sur l’un des murs du café le 1er Juin et dénoncer le sexisme encore ambiant du monde publicitaire. Bonne cueillette !

Le programme complet du Fem’stival-e est par là :
http://cafecitoyen.org/femstivale-le-programme/

 

Anecdote antipub : des abeilles antipub

 

On nous informe que la nature vient de rejoindre la longue liste des militant.e.s antipub avec une première action le 18 mai dernier par un courageux essaim d’abeille.
On vous tient au courant des prochaines actions de ce nouveau collectif Lillois !

 

Astuce antipub : épinglons la pub !


Pour exercer une légitime réponse et vous exprimer sur la publicité, voici un petit outil visuel téléchargeable ici en version imprimable 2 par page ici.
Une fois imprimé, il vous suffit de coller à l’aide de ruban adhésif cette affichette sur la publicité en question puis de cocher les cases et d’ajouter les qualificatifs qui vous semblent appropriés.

À vous de jouer !

 

Le petit mot de la fin

Si nos actions et notre engagement vous plaisent, vous pouvez nous donner un petit coup de pouce en adhérant à l’association.
L’adhésion est à prix libre (différent de gratuit), et au-delà de l’aspect financier, cela nous permet d’avoir plus de poids en tant que collectif.
Plus nos voix sont nombreuses, plus nous sommes susceptibles d’avoir de l’impact dans nos démarches. 
Si cela vous intéresse, c’est par ici :  http://soutenir.antipub.org/

Au plaisir de vous (re)voir bientôt !
N’hésitez pas à nous écrire d’ici là.

Pour un soutien spectaculaire !


Aux ami-e-s militant-e-s malicieux-ses!

R.A.P. te salue bien et te demande ton aide dans sa quête de libération de l’invasion publicitaire !
Tu n’es pas sans savoir qu’imprimer tracts et affiches n’est pas sans coût.
Et la location de notre QG, une petite salle fort chaleureuse du Polder, n’est pas gratuite.
C’est pourquoi on organise une petite soirée de soutien pour la mi-juin.

Nous sommes déjà quelques un-e-s à vouloir nous produire mais nous cherchons encore :
– des musicien-ne-s.
– des chanteurs-ses.
– des pâtissier-e-s.
– des circassien-ne-s. (si ça se dit)
– toute autre proposition de ta part.

Envie de participer? Contacte-nous par mail à l’adresse : contact.lille@antipub.org
où appelle Romain au 06 10 72 47 98

Merci d’avance pour ta motivation, ta participation, ton engagement et ta révolte!

Soyez sages, cachez les images !
Bisou.