[Agenda] Action vendredi 1er juillet 18h : La ville de Lille doit aller plus loin !

ville_8m2_ecole_sexismeMobilier urbain à côté de l’école Pasteur, rue Solférino.

Lors du conseil municipal du 17 juin [1], le contrat de publicité a été reconduit pour une durée de 5 ans, passant de 292 à 279 panneaux publicitaires pour Lille-Lomme-Hellemmes [2].

Cette légère diminution montre une prise de conscience par la mairie du refus par les citoyen-ne-s que leur soit imposée, ainsi qu’à leurs enfants, de la pub dans l’espace public. Rejet notamment exprimé via la pétition que nous avons fait signer aux citoyen-ne-s sur papier ainsi qu’en ligne et qui a déjà reçu plus d’un millier de signatures. Cependant, avec 279 panneaux restants, le problème est loin d’être réglé et nous ne comptons pas en rester là [3].

pub_pari_ligne_lille

Mobilier urbain de type sucette avec une pub pour des paris en ligne

Injonctions permanentes à la surconsommation, frustrations, stéréotypes sexistes, promotions de produits reconnus mauvais pour la santé, endettement, invisibilisation des petits commerces et initiatives de quartier, les dégâts du système publicitaire sont nombreux. Que la mairie y participe n’est pas acceptable, nos regards ne sont pas à vendre ! Une autre politique est possible, à Grenoble, la mairie a mis fin à son contrat publicitaire pour ajouter des arbres et des panneaux d’expressions démocratiques.

arbre

Pour toutes ces raisons, la commission antipub de Nuit Debout Lille [4], les déboulonneurs lillois [5] et nous, R.A.P. Lille, appelons les citoyennes et citoyens, qu’ils habitent Lille ou y passent occasionnellement à nous rejoindre vendredi 1er juillet à 18h sur la place de la République pour défendre l’espace public et nos pensées de l’agression publicitaire. L’action, non-violente, prendra la forme d’un barbouillage au blanc de Meudon (non dégradant) des panneaux concernés.

Ensemble, exprimons  aux élus lillois notre refus de cette politique cynique de la marchandisation sans limites.

  • [1] Conseil municipal du 17 juin : http://www.yuca.tv/fr/mairie-de-lille/conseil-municipal-du-17-juin-2016
  • [2] Article de la voix du nord du 21 juin 2016 : http://www.lavoixdunord.fr/region/affichage-publicitaire-dans-l-espace-public-lillois-la-ia19b0n3586475
  • [3] Article de la voix du nord du 27 juin 2016 : http://www.lavoixdunord.fr/region/marche-des-panneaux-publicitaires-a-lille-les-antipubs-ia19b0n3598555
  • [4] https://wiki.nuitdebout.fr/wiki/Villes/Lille/Antipub
  • [5] http://www.deboulonneurs.org/article725.html

[Réaction à chaud] 13 panneaux de moins dans le contrat de la ville.

demontagePubGrenoble - 10 mars 2015Photo d’un démontage de panneau à Grenoble


Notre mobilisation n’a pas été vaine mais ne nous comptons pas nous arrêter là. Nos regards, nos pensées et l’espace public ne se négocient pas. Merci à l’ensemble des citoyennes et citoyens qui ont signé notre pétition, vous pouvez continuer à le faire ici :

Vu la lenteur de prise de conscience et de réaction des pouvoirs publics, n’attendons pas pour que les choses changent. Recouvrons les pubs près de chez nous, barbouillons les panneaux au blanc de Meudon : http://recouvrons.antipub.org/

Un article plus détaillé et complet est à venir dans quelques jours.

À ce sujet :